Dr. Jacques BESSADE - Paris (17ème)

40, Avenue de la Grande Armée - Rez-de-Chaussée porte B - 75017 PARIS - 01 40 68 00 23

Menu de navigation

Article

Les 7 clés du succès du traitement implantaire

Les 7 clés du succès  du traitement implantaire

1- l’assainissement initial de la bouche du patient

- élimination impérative du tartre

- traitement préalable des infections actives

L'assainissement préalable par un détartrage surfaçage des racines des dents est un pré requis incontournable. Il n'est pas sérieux de poser un implant à côté du tartre et autres bactéries.

Cette étape, souvent oubliée, explique bon nombre de complications infectieuses après pose d'implant.

2- organisation de l’espace biologique péri-implantaire

- volume osseux suffisant

- périmètre gingival de sécurité

Un volume osseux d'au moins 1,5 mm autour d'un implant est indispensable. Pour l'avaluer la radiographie Cone Beam est souvent incontournable.

De plus, un périmètre de 3 mm de gencive épaisse et kératinisée est indispensable pour assurer la pérennité de l'implant. 

Cette condition est fréquemment négligée pour aller plus vite. Après quelques années, l'absence de ce rempart de gencive facilité l'installation d'une inflammation qui  peut conduire à la perte de l'implant (péri-implantite).

3- optimisation de l’état de santé du patient

- évaluation des carences éventuelles

- supplémentation en vitamine D et autres nutriments

Après 60 ans, tout acte chirurgical osseux impose une supplémentation préalable en vitamine D 3 (au moins une ampoule d'Uvédose par mois entre octobre et avril). Toutes les études menées en Europe ces dernières années confirment l'état de carence chronique des européens en Vit D. Cette hormone est indispensable au métabolisme de l'os.

Une supplémentation en magnésium et en calcium s'impose également.

A fortiori an cas de reconstruction osseuse ou de reprise d'échec.

4- un système implantaire fiable

Attesté par des publications scientifiques sérieuses et fabriqué par un industriel ofrrant des garanties de pérennité pour assurer la fabrication des pièces sur le long terme.

Ces dernières années, on a vu plusieurs marques d'implant disparaître du marché...

5- un praticien entraîné

Et ayant suivi une formation universitaire diplômante.

 

6- une maintenance quotidienne efficace

- brosse souple / Inava paro ou chirurgicale

L'hygiène bucco-dento-implantaire nécessit un brossage régulier mais également un petit plus pour que vivent les implants le plus longtemps possible:

- Jet dentaire / WaterPik WP 450+ embouts implants + Listérine

Ce jet dentaire est le seul du marché qui offre un embout muni d'une petite touffe de poils destinée à nettoyer la gencive péri-implantaire. Il est le complément idéal de nettaoyage quotidien conseillé à tout porteur d'implant.

7- au moins un contrôle annuel chez votre praticien habituel

OBLIGATOIRE

Ce contrôle est effectué par votre chirurgien-dentiste habituel. Il doit d'abord faire une radiographie de chaque implant afin de vérifier le niveau osseux autour de l'implant.

Ensuite, il doit examiner la gencive autour de l'implant. Celle-ci ne doit pas être enflammée ou saigner. Enfin, il doit vérifier les points de contact sur la couronne que porte l'implant.

Ceux-ci ne doivent pas devenir trop forts au fil des années car cela peut entraîner une soufrance osseuse qui sera totalement indoloree mais provoquera une perte d'os autour de l'implant (péri-implantite).

Article rédigé par le praticien le 24/11/2019