Dr. Jacques BESSADE - Paris (17ème)

40, Avenue de la Grande Armée - Rez-de-Chaussée porte B - 75017 PARIS - 01 40 68 00 23

Menu de navigation

Article

Le scanner Cone Beam permet une imagerie en trois dimensions

Il n'expose le patient qu'à de très faibles doses de rayon X

Son utilisation est réservée à des cas précis

Le Cone Beam

Le scanner Cone Beam est une technique évoluée d'imagerie radiographique.

Le Cone Beam (ou tomographie volumique à faisceaux coniques) est une nouvelle technique d'imagerie radiographique en plein développement.

Qu’est-ce que le Cone Beam ?

Plus précis qu’une radiographie panoramique et moins irradiant que le scanner classique, le scanner Cone Beam permet de réaliser des clichés des tissus minéralisés du crâne (os, cartilages et dents) dans tous les plans de l’espace, offrant la possibilité d’une reconstruction informatique en 3 dimensions. 

Les appareils Cone Beam de dernière génération présentent une qualité d'image équivalente, voire supérieure, au scanner, pour l'étude des dents ou des sinus de la face.

Indications

Implantologie dentaire : du fait de la précision de ses mesures, le Cone Beam est indiqué pour marquer la position d’éléments anatomiques, par exemple dans le cas d’extraction chirurgicale de troisièmes molaires inférieures incluses. La modélisation en trois dimensions permet également l’élaboration de guides chirurgicaux. Assisté par informatique, le praticien va ainsi créer avec exactitude un dispositif permettant de fixer la prothèse dentaire en tenant compte  de l’anatomie osseuse du patient, (par exemple dans le cas d’une masse osseuse réduite).

Endodontie : lorsque la radiologie conventionnelle n’apporte pas de résultats suffisants, le Cone Beam permet un bilan apical (système canalaire de la dent) avant un traitement chirurgical, l’analyse de l’anatomie endodotique, la recherche de pathologies endodontiques complexes.

Chirurgie buccale : est utilisé pour repérer des kystes ou des tumeurs bénignes, pour des bilans infectieux, des dents de sagesse mal placées, des dents incluses et des troubles de l’éruption dentaire.

Chirurgie maxillo-faciale, traumatologie : pour identifier des fractures, des lésions arthrosiques de l’ATM, des dysmorphoses faciales (par exemple menton trop en avant -prognathisme- ou trop en arrière) lorsqu’une exploration des tissus mous n’est pas requise et lorsque le niveau d’irradiation est moindre qu’avec un scanner classique.

Orthopédie dento-faciale : pour le diagnostic et l’analyse des structures osseuses de la face.

Nos conseils

  • Les performances techniques et dosimétriques (dose de rayons absorbés) de l’examen Cone Beam peuvent permettre de le proposer dans des indications cliniques bien sélectionnées et quand l’étude des tissus mous n’est pas requise.
  • Des principes fondamentaux de justification et d’optimisation d’utilisation doivent être respectés. Le Cone Beam ne peut se substituer aux autres examens d’imagerie s’il n’améliore pas la prise en charge des patients et si son intérêt dosimétrique n’est pas démontré.

Dernière mise à jour le 02/03/2018

Alerte info Coronavirus Covid-19

×

Alerte sanitaire Covid-19

Suite aux nouvelles mesures sanitaires instaurées le 14 mars, le Conseil de l'Ordre National des Chirurgiens-Dentistes demande à ce que l'ensemble des rendez-vous non urgents soient reportés jusqu'à nouvel ordre. Un service d'urgence va être mis en place selon les directives de l'Ordre National des Chirurgiens-Dentistes. vous pouvez toujours nous appelez et laissez un méssage sur notre répondeur ( 01.40.68.00.23), que nous écoutons à distance.

Dès que les consultations pourront reprendre, notre souci sera de préserver chacun et à tout moment. Nous demanderons alors à chaque personne arrivée au cabinet de se laver les mains au savon antiseptique, de faire un gargarisme prolongé à l'aide de Bétadine verte, seule solution de bain de bouche virucide,  et de porter masque, charlotte et sur chaussures.

Notre exercice chirurgical exclusif nous a toujours mis à l'abri des aérosols septiques créés par la turbine ou les ultra-sons, traditionnellement employés dans tous les cabinets dentaires. S'il peut nous arriver parfois de les employer, nous avons décidé de ne plus les utiliser jusqu'à nouvel ordre afin de réduire à néant le risque de contagion par l'air inspiré.

Il nous sera donc possible de maintenir notre activité sans aucun risque de contamination. Les consultations, examens radiographiques, pose d'implant ou empreinte seront assurées dans le respect des règles les plus strictes de l'asepsie. Tout le matériel  utilisé est stérile. Masque, gants, charlotte, sur chaussures et sur blouse pour toute l'équipe soignante sont de rigueur.

Chacune et chacun doit être conscient que notre seule préoccupation, en cette période de crise sanitaire, sera d'assurer la continuité des soins implantaires en toute sécurité pour chaque patient comme pour l'équipe thérapeutique. Vous pouvez donc compter sur nous pour continuer à prendre soin de vous, comme nous l'avons toujours fait.

L'équipe de votre cabinet

 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail